STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

Le chômage…pour les dirigeants aussi

Par Cyril ANDRÉ

publié le mardi 12 février 2019

Le chômage des dirigeants, et parmi ces derniers de repreneurs,  demeure un sujet dont il est peu fait état. Et pourtant, cette situation difficile concerne des dizaines de milliers d’entrepreneurs. Selon les données de l’Observatoire de l’emploi des entrepreneurs (réalisé par Altares et l’association GSC) 50 185 dirigeants auraient perdu leur emploi en 2018 du fait d’une liquidation judiciaire. Notons toutefois que « seules » 68 % des entreprises en défaillances (environ 53 000 en 2018) sont en liquidation judiciaire. Quoi qu’il en soit des données précises, le nombre de dirigeants privés d’emploi est, bien entendu, très important.

Selon cet observatoire, le nombre d’entrepreneurs ayant perdu leur emploi en 2018 reste stable par rapport à l’année précédente. L’âge médian des dirigeants impactés est de 46 ans. Ce qui peut paraître inquiétant est que plus d’un tiers des dirigeants touchés par une perte d’emploi a plus de 50 ans. « On pourrait s’attendre à ce que les entrepreneurs plus expérimentés soient mieux préparés aux aléas. Mais, aujourd’hui, le modèle économique doit être sans cesse repensé sous peine de fragiliser l’entreprise, estiment les auteurs de l’étude. Cette nécessaire agilité n’est pas toujours aussi bien ancrée chez les quinquagénaires qui pilotent leur entreprise depuis longtemps que chez les jeunes ».

Les petites structures sont les plus vulnérables

Dans le détail, il apparaît que les commerçants, artisans et gérants de TPE sont les plus impactés. Ainsi, selon l’Observatoire de l’emploi des entrepreneurs, 6 650 artisans et commerçants ont perdu leur emploi lors de l’année 2018. Un chiffre certes en léger recul, mais qui demeure toutefois à un niveau élevé. Avec 27 919 sans-emploi, les gérants de SARL forment le plus important bataillon.

Il est à noter que, toujours selon les chiffres de l’Observatoire, 17 359 des entrepreneurs en situation de chômage en 2018 étaient aux commandes d’une entreprise réalisant un chiffre d’affaires inférieur à 500 000 euros, ce qui confirme la vulnérabilité des petites structures par rapport aux entreprises plus importantes.

Ce sont les entrepreneurs oeuvrant dans le bâtiment et dans le commerce qui représentent les deux secteurs les plus touchés par ce phénomène avec respectivement 25 % et 23 % du total des dirigeants ayant perdu leur emploi en 2018. « Les dirigeants exerçant dans les professions en contact direct avec les consommateurs et dont l’activité n’est pas aisément transformable sont les plus exposés », peut-on lire dans l’Observatoire de l’emploi des entrepreneurs.

 

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Salon Nantes 2019