STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

Faible engouement des petits patrons pour le CNE

Par Jean-Claude DIDIER

POLITIQUE publié le mardi 10 janvier 2006

Selon une étude IFOP- fiducial auprès de dirigeants signataires de contrats nouvelles embauches mis en place en août 2004 par le Premier ministre Dominique de Villepin, 57 % d’entre eux auraient embauché même en l’absence de ce dispositif et 40 % auraient eu recours au CDD ou à l’intérim. Sur les 300 dirigeants interrogés, « seuls 29 % des dirigeants de TPE affirment qu’ils n’auraient pas embauché sans ce nouveau dispositif. »
« Le CNE ne crée pas l’emploi, il facilite la création d’emplois lorsque l’activité est là. », analyse Jean-Marc Jaumouille, directeur des techniques professionnelles de Fiducial. Ainsi, les dirigeants de TPE choisissent le CNE pour faire face à la croissance de l’entreprise (40 % des cas), pour remplacer une personne partie (39 %), pour améliorer les conditions de travail de l’entreprise (32 %). Enfin, 17 % des sondés l’utilisent pour développer de nouvelles activités.
Par rapport aux autres contrats, le CNE permet aux patrons de TPE d’embaucher sans prendre de risques si l’activité ralentit (55 % des personnes interrogées), de tester plus longtemps les compétences du salarié (51 %), d’éviter les contraintes du CDI et du CDD (respectivement 46 % et 21 %). 90 % jugent qu’il est important de pouvoir tester plus longtemps les compétences d’un nouvel embauché. Les CNE ont été utilisés en premier lieu dans les très petites entreprises de services (30 %), puis du BTP (27 %), du commerce (20 %) et, enfin, de l'industrie et de l'hôtellerie (12 % pour chacune de ces deux catégories).

L’enquête a été réalisée par téléphone entre les 23 et 29 décembre 2005 auprès d’un échantillon de 300 dirigeants de TPE ayant embauché 354 personnes en Contrat Nouvelles Embauches. (échantillon tiré aléatoirement à partir d’un fichier de 1 325 TPE clientes de Fiducial ayant embauché au moins une personne en CNE).

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Marseille 2016