STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

Enquête Oséo : un 1er semestre 2009 difficile pour les PME

Par Anne LE MOUËLLIC

Conjoncture publié le lundi 6 juillet 2009

Les PME prévoient une diminution de 7 % en moyenne de leur chiffre d’affaires cette année, soit un recul trois fois plus important que lors de la récession de 1993, révèle la 49e enquête semestrielle de conjoncture réalisée par OSEO en mai 2009. Aucun secteur d’activité n’échappe à la contraction de la demande. Les transports, l’industrie et le commerce de gros souffrent le plus. La baisse est moindre dans le tourisme, les services aux entreprises, le commerce de détail et les services aux particuliers. Les PME qui exportent sont plus affectées que les autres par le brusque ralentissement du commerce mondial. Le repli est également un peu plus important dans les PME de plus de 50 salariés. Et les PME innovantes n’échappent plus à la décélération générale.
Le brusque affaissement de l’activité à partir de l’automne dernier a contraint les PME à alléger leurs effectifs. L’emploi diminue dans tous les secteurs d’activité, mais les suppressions de postes sont les plus fréquentes dans l’industrie, les transports et la construction. Les ajustements sont les plus fréquents dans les moyennes entreprises (de 100 à 500 salariés). Pour 2010, les entreprises de moins de 50 salariés envisagent de réembaucher contrairement aux moyennes entreprises qui poursuivraient les réductions d’effectifs.
La situation de trésorerie s’est très rapidement dégradée au cours des six derniers mois. Elle est actuellement considérée presque aussi tendue qu’en 1993. Plus préoccupant, les dirigeants craignent une poursuite de cette dégradation au cours des tout prochains mois. La rentabilité dégagée en 2008 est jugée encore bonne dans la construction, mais déjà très insuffisante dans le commerce de détail et les transports. Les performances financières sont attendues en baisse sensible cette année dans tous les secteurs d’activité. Enfin, sans surprise, le vif ralentissement de la demande depuis l’automne dernier se traduit par un net recul de l’investissement des PME dans tous les secteurs. En conséquence, la part de l’autofinancement de l’investissement devrait connaître une légère hausse sur l’ensemble de l’année 2009.
Pour 2010, les dirigeants restent très prudents : seuls 32% d’entre eux s’attendent à une hausse de leur activité. Une légère reprise est escomptée dans l’industrie, le commerce de gros et les transports. En revanche, les perspectives apparaissent encore sombres dans les secteurs liés à la consommation des ménages, le tourisme, le commerce de détail et les services aux particuliers, du fait des incertitudes nées de la vive remontée du chômage.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Paris 2017