STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

Des modalités favorables pour le remboursement des PGE

Par Cyril ANDRÉ

publié le jeudi 10 septembre 2020

Près de 600 000 entreprises, dont une très forte majorité de TPE et de PME, ont bénéficié du prêt garanti par l’Etat (PGE). Les questions des modalités de remboursement et du taux sont, évidemment, cruciales en particulier pour celles des entreprises qui demeurent aujourd’hui fragilisées par l’impact de la crise sanitaire.

Sur ce plan, les négociations entre l’exécutif, initiateur de ces PGE, et les banques (par le biais de la Fédération bancaire française -FBF) se sont tenues durant toute la période estivale. Les décisions viennent d’être annoncées.

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, et Alain Griset, ministre délégué en charge des PME, ont annoncé que les entreprises pourront étaler le remboursement de leur PGE sur une période maximale de 6 ans, comme le prévoit la loi de finance rectificative.

Bercy souligne que les membres de la Fédération bancaire française ont affirmé proposer cette option à prix coûtant sur la durée totale du prêt. Dans les conditions actuelles de taux, la tarification maximale sera de 1 à 1,5 % pour des prêts remboursés d’ici 2022 ou 2023 et de 2 à 2,5 % pour des prêts remboursés d’ici 2024 à2026. Le coût de la garantie de l’État étant compris.

Vers un « prêt consolidation » ?

« Nous pouvons nous réjouir de cette excellente nouvelle qui était très attendue par nos entrepreneurs. Il est essentiel de les rassurer, dans leur reprise d’activité, et de leur donner une visibilité sur les dispositifs de soutien mis en place », assure Alain Griset.

Dans le cadre du plan de relance, dont le PGE est l’une des mesures phares, la CPME plaide pour la mise en place d’un « prêt consolidation » permettant à l’ensemble des entreprises de regrouper leurs échéances bancaires ou liées aux aides publiques consenties à l’entreprise pendant la crise, avec un remboursement à moyen terme.

Par ailleurs, la CPME souligne l’importance du plan jeune permettant aux entreprises de bénéficier d’une aide au recrutement des jeunes de moins de 26 ans de 4 000 euros par an.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Nantes 2019