STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

Des mesures structurantes pour les réseaux de business angels

Par Cyril ANDRÉ

publié le vendredi 23 novembre 2007

Répondant à l’un des souhaits de Nicolas Sarkozy, le secrétaire d’Etat chargé des entreprises vient d’annoncer différentes mesures susceptibles de favoriser l’action des Business Angels et, par voie de conséquence, d’améliorer le financement des PME. Rappelons que pour bénéficier de la déduction de son ISF, dans la limite de 50 000 euros, l’investissement au capital d’une PME peut se faire directement ou indirectement à travers une société financière regroupant des business angels.
Lors de la clôture de la deuxième Semaine des business angels, Hervé Novelli a détaillé le contenu de quatre mesures qui devraient être effectives à court terme. La première d’entre elle concerne un nouvel appel à projets qui va être lancé en 2008 pour labelliser les réseaux de business angels. Les réseaux sélectionnés seront notamment structurés autour d’une société d’investissement et d’une association. Ils pourront recevoir une subvention se montant jusqu’à 100 000 euros pour trois ans.
Hervé Novelli a également annoncé la mise en place de nouvelles actions de soutien à l’investissement des réseaux de business angels de la part de France Investissement. CDC Entreprises a également accepté de prendre des participations dans des sociétés de business angels. Cet organisme public organisera des formations à l’intention des réseaux de business angels afin de les guider dans le montage juridique de leur structure et de les sensibiliser à la réglementation s’appliquant aux investissements directs dans les PME. Enfin, le secrétaire d’Etat a assuré que le Fond de co-investissement direct (FCID) de la Caisse des dépôts et consignation pourra être sollicité par les sociétés de business angels pour des opérations d’investissement supérieures à deux millions d’euros. La France compte aujourd’hui 4 000 business angels, l’objectif est d’atteindre le chiffre de 20 000 en 2012.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Marseille 2016