STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

Crédit : la CGPME dénonce l’attitude des banques

Par Cyril ANDRÉ

Financement publié le mardi 5 janvier 2010

L’encours global des crédits octroyés par les banques françaises progresse de 1 % sur un an à fin novembre 2009, selon les dernières statistiques de la Banque de France. Si le crédit aux ménages se redresse, avec une progression de l’encourt de 3,7 %, il en va tout autrement concernant les entreprises.
L’encours total des crédits accordés à ces dernières s’élève à 763,5 milliards d’euros à fin novembre, soit une baisse sur un an de 2,3 %. « Même si les conditions de crédit sont toujours attractives (les taux d’intérêt pratiqués par les banques françaises restent inférieurs à ceux de la zone euro ), la demande de crédit reste fortement dépendante de la situation économique. Selon l’Insee, le taux d’utilisation des capacités de production demeure ainsi encore très en retrait par rapport à la moyenne de longue période et les entreprises ont diminué leurs stocks tout au long de l’année », explique la fédération bancaire française.
Christine Lagarde a réagi dans une interview aux Échos en pointant les conditions exigées par les banques « qui empêchent la mise en place d’un crédit vital pour l’entreprise ». La ministre de l’Économie va demander aux banques de prendre de nouveaux engagements pour cette année. « Il faut que les banques restent mobilisées pour que la reprise ne soit pas gênée par un manque de crédit », a-t-elle assuré.
La CGPME va plus loin en contestant « formellement » que la contraction du crédit soit la résultante d’une moindre demande de la part des entreprises. « Les PME ont souvent le sentiment que les banques reconstituent leur marge sur le dos », lance l’organisation patronale.


Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Paris 2017