STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

Baisse sensible du capital transmission en 2008

Par Marie DULAC

Financement publié le mercredi 1 avril 2009

Au vu des chiffres fournis par l’Association française des investisseurs en capital (Afic), il est difficile de se faire une idée précise de la santé du capital investissement en France pour l’année 2008. Si la collecte des capitaux a atteint un niveau record de 12,7 milliards d’euros (soit une progression de 27 % par rapport à l’année précédente), les montants investis sont pour leur part en net repli à un peu plus de 10 milliards d’euros, soit un recul de 20 % par rapport à 2007. L’Afic précise que l’essentiel des levées de fonds s’est fait sur le premier semestre 2008.
Le capital transmission, qui représente la plus forte part des levées de fonds ainsi que des investissements, accuse quant à lui un recul significatif. Avec 7,4 milliards d’euros investis l’an passé, la baisse s’établit à 28 %. Le ralentissement touche également le nombre d’entreprises, lesquelles ne sont plus que 388, soit 16 % de moins que l’année précédente.
A l’inverse, le capital développement s’impose comme le segment le plus dynamique avec – faits remarquables dans ce contexte de crise - une hausse de 27% du nombre d’entreprises financées et une augmentation des montants investis de 26 %, à 1,6 milliard d’euros.
Quant au capital-risque, qui concerne les créations d’entreprise et l’innovation, il progresse pour sa part de 12 % en montants investis (à 758 millions d’euros) et de 3 % en nombre d’entreprises aidées (428), les opérations d’un montant investi inférieur à 15 millions d’euros représentant plus de 90 % du total en nombre d’entreprises.
Dernier enseignement de l’Afic : la très forte progression du nombre de véhicules d’investissement liés aux dispositifs dits ISF (les FIP, FCPI et autres FCPR) qui résulte de la loi TEPA. Des véhicules qui auront permis de collecter pas moins de 1,2 milliard d’euros.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Nantes 2016