STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - En bref

14 % des patrons français pensent vendre leur entreprise dans les trois ans

Par Cyril ANDRÉ

Etude publié le lundi 14 mars 2011

La dernière étude du groupe d’audit Grant Thornton montre que 14 % des dirigeants français envisagent une transmission de leur entreprise dans les trois prochaines années. Par ailleurs,  dans les mois à venir, il est fort probable que les repreneurs personnes physique aient à affronter la concurrence des personnes morales pour l’acquisition de certaines cibles. En effet, cette même étude assure que 39 % des dirigeants d’entreprises françaises interrogés prévoient de mener une opération de croissance externe dans les trois années qui viennent. Notons que ce taux n’atteignait que 27 % lors de la précédente édition de cette même étude.  

Selon Grant Thornton, le premier objectif que se donnent les chefs d’entreprises français à travers une opération de croissance externe est d’accéder à de nouveaux marchés dans des zones où ils ne sont pas encore implantés (à 69 %). La recherche de synergies et d’économies d’échelle est également l’un des objectifs recherchés par 65 % des répondants (51 % en 2010), tout comme l’acquisition de technologies ou de marques existantes (40 % des chefs d’entreprises interrogés contre 31 % l’an dernier).

« Pour faire face à une croissance organique susceptible d’être faible en Europe, les dirigeants des entreprises françaises cherchent à l’évidence un relais de croissance à travers un plan d’acquisition afin de développer au mieux leurs parts de marché. Cela est vrai à double titre, au sein de l’hexagone évidemment mais également dans l’optique de nous positionner à l’international dans les zones géographiques où se situent les viviers de croissance », analyse Jean-Luc Carpentier, Directeur Général de Grant Thornton en France.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE SDE 2018