STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Editorial

Une vraie raison d’espérer pour les repreneurs

Par Cyril ANDRÉ

Publié le lundi 10 novembre 2008

Une toute récente enquête de la Banque de France auprès de la plupart des établissements financiers du pays se révèle fort instructive. Il en ressort que, entre juin et septembre, et c’est sans doute pire depuis, plus des trois quarts des banques ont effectivement durci leurs conditions du crédit. Pour les dossiers concernant les PME, ce chiffre atteint 82 %. En moyenne, le taux a progressé de 0,6 point à 5,64 % ; la moitié des établissements a réduit son volume de crédit ; environ 60 % ont réduit la durée du remboursement et 60 % ont exigé des garanties plus fortes.
Dans ce contexte, il n’est donc pas étonnant que René Ricol, le tout nouveau médiateur du crédit, ait du pain sur la planche. Plus d’un millier de dossiers émanant de patrons de PME mécontents de la rigueur de leur banquier lui sont parvenus. Et ce, alors que le site internet du médiateur n’est pas encore opérationnel. Il le sera le 14 novembre. René Ricol pourra dès lors s’attendre à une véritable avalanche.
La frilosité des établissements bancaires et, en conséquence, la lenteur du processus de décision, sont unanimement dénoncées. Le fait que parallèlement, d’après l’enquête de la Banque de France, les marges bénéficiaires de ces mêmes banques progressent sera diversement apprécié.
Pour autant, le repreneur doit-il se tapir dans une position d’attente et espérer un retournement de conjoncture avant de se lancer ? Certainement pas. Les banques ne peuvent se permettre de fermer le robinet du crédit, surtout après le plan de soutien de 360 milliards d’euros du gouvernement à leur endroit. Le porteur de projet devrait, plutôt que de rester au port, apprendre à mener sa barque par temps difficile et s’adapter aux conditions du marché. Certes, le crédit est plus cher ; certes, les délais d’obtention sont plus longs ; certes, les négociations avec le banquier sont plus âpres. Certes. Mais le prix des cibles ne va-t-il pas devenir plus raisonnable ? Ce qui est, bien évidemment, l’élément fondamental. Voici une vraie raison d’espérer pour les repreneurs.

Ajout de commentaire

Code de sécurité

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Paris 2017