STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Editorial

Tout repreneur doit rassurer le personnel de sa cible. Même si ce n'est pas toujours évident ...

Par Cyril ANDRÉ

Publié le mardi 6 novembre 2007

Souhaitons bien du courage à Bernard Arnault. Le richissime patron de LVMH, qui vient de s’emparer du quotidien Les Echos, après un combat de quatre mois, va devoir jouer sur du velours avec ses nouveaux salariés. L’encre de la signature au bas de l’accord était à peine sèche que ces derniers décidaient déjà de la non parution de leur journal, en signe de protestation. Certes la reprise d’une entreprise de presse, du fait de ses divers particularismes, s’avère incontestablement plus délicate que celle d’une société d’un autre secteur. Cela tient, en partie, au fait que sa principale richesse réside dans les compétences de ses femmes et de ses hommes et non dans des process de fabrication, dans une ligne de produit ou encore dans des machines.
Le rachat des Echos constitue un cas certes atypique mais révélateur de l’importance du facteur humain dans le devenir d’une reprise d'entreprise et ce, quelle que soit sa taille. Une mauvaise gestion des ressources humaines peut même compromettre l’opération. Le repreneur va se retrouver face à des salariés dans l’expectative. Dans la crainte de l’inconnu. Nombre d’entre eux pourront représenter une vraie force d’inertie face aux changements que le nouveau venu souhaitera naturellement opérer. Ce dernier devra promptement identifier les leaders d’opinion et les hommes clés de l’entreprise qui peuvent tout autant être source de blocage et de résistance que devenir des vecteurs de réussite.
Beaucoup peut dépendre des premières actions du nouveau patron. Celles-ci seront nettement plus importantes sur le plan symbolique que strictement opérationnel. A travers ses premières décisions, le repreneur devra certes marquer son territoire mais surtout rassurer en prouvant sa valeur, sa compétence et son souci de l’avenir de l’entreprise. L’exercice n’est pas simple. Bernard Arnault tente de rassurer depuis quatre mois. Il n’y est toujours pas parvenu.

Ajout de commentaire

Code de sécurité

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Paris 2017