STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Editorial

Plus d’argent pour les PME

Par Jean-Claude DIDIER

Publié le mercredi 4 octobre 2006

Face aux problèmes de financement incessants que rencontrent les entrepreneurs, de nouvelles dispositions seront effectives prochainement.
Tout d’abord pour aider les PME à fort potentiel de croissance (soit 16 000 recensées par l’Afic), le gouvernement envisage de donner un vrai coup de pouce au capital-développement et au capital-risque en lançant « France Investissement ». Ce dispositif de deux milliards d’euros de financement en fonds propres des PME sera dévoilé fin octobre.

« France Investissement sera aussi un bon outil pour aider les assureurs à investir dans les PME non cotées », note Renaud Dutreil dans les Echos (03/10).
Toujours à propos des entreprises de croissance labellisées " Gazelles », le Projet de loi de finances 2007 (PLF) prévoit un mécanisme de gel de l’impôt sur les sociétés. Seul bémol : cette réduction d’impôt est réservée aux PME de plus de 20 salariés et « s’applique aux exercices ouverts entre le 1er janvier 2006 et le 1er janvier 2009."

Le PLF 2007 prévoit aussi la prorogation du « dispositif Madelin » jusqu’au 31 décembre 2010. Celui-ci comprend toujours une réduction de 25 % d’impôt sur le revenu pour un particulier qui investit au capital des PME. Et désormais, les versements, dont le montant excède le plafond annuel (20 000 € pour un célibataire), seront reportés sur 4 ans au lieu de trois.

Ces initiatives, censées répondre en partie aux besoins de financement criants des PME, sont de « bonnes nouvelles », pour la CGPME ou des mesures « favorables » pour le Medef. Si ces deux organisations patronales réclament davantage, un pas a indéniablement été franchi.

Ajout de commentaire

Code de sécurité

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Nantes 2016