STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Editorial

OSEO : la transmission-reprise non prioritaire

Par Jean-Claude DIDIER

Publié le mercredi 31 mai 2006

« 2005 une année réussie. » C’est ainsi que Jean-Pierre Denis, PDG d’OSEO résume la première année d’activité du groupe né du rapprochement de l’Anvar et de la Bdpme. Près de 55 000 entreprises ont en effet été accompagnées l’an dernier, toutes interventions confondues. Le groupe a pris 3,7 Mds € de risques (3,4 en 2004) qui ont permis la mise en place de 8,8 Mds € de financement.

La transmission-reprise n’a représenté toutefois que 600 M€ de risques et 1,6 Mds € de financement ne concernant que 3 600 entreprises (3 900 en 2004).

La création d’un marché virtuel où se rencontreraient cédants et repreneurs n’est toujours pas effective alors que sa mise en ligne était prévue en février 2006. Elle est désormais repoussée à la rentrée de septembre. « Nous avons souhaité prendre du temps pour que cette bourse d’opportunités soit aussi large que possible en y associant à la fois les Chambres consulaires mais également les fédérations du bâtiment, des industries mécaniques, et d’autres organismes professionnels », se justifie le PDG d’OSEO.

Quant au prêt à la reprise d’entreprise, dont la relance dans « les meilleurs délais » avait été annoncée par le Premier Ministre Dominique de Villepin, lors de son discours au salon planète PME en 2005, il passe à la trappe. « Après analyse, nous nous sommes rendu compte qu’il était préférable et plus pertinent d’intervenir par le biais de la garantie Sofaris », argumente Jean-Pierre Denis. Consolation : les dotations au Fonds de garantie Sofaris passeront d’ici 2007 de 130 à 240 M€. D’une manière générale des moyens supplémentaires ont été accordés par l’Etat à OSEO avec un doublement de ces dotations passant de 200 M€ en 2005 à 400 M€ en 2007. Mais Jean-Pierre Denis a rappelé que ces moyens supplémentaires seront utilisés essentiellement pour le financement de l’innovation dans les PME. Soit, la priorité N°1 bien avant la transmission...

Ajout de commentaire

Code de sécurité

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Nantes 2016