STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Editorial

Monsieur Novelli, penchez-vous sur l’exonération de la plus-value !

Par Cyril ANDRÉ

Publié le mardi 18 décembre 2007

Hervé Novelli va déposer, avant la fin du premier semestre 2008, un projet de loi visant à simplifier et à harmoniser la transmission d’entreprise. Ce texte qu’il qualifie lui-même « d’ambitieux » contiendra des mesures fiscales, notamment en faveur des repreneurs. Nous n’allons certes pas bouder notre plaisir devant ces louables intentions ministérielles, mais que peut faire aujourd’hui le législateur pour tenter de dynamiser un marché de la transmission d’entreprise pour le moins tendu ? Eh bien, pas grand-chose.
Yves Fouchet, président du comité transmission de l’ordre des experts-comptables, en fin connaisseur de la question, estime même qu’en terme de fiscalité applicable à la transmission, « nous ne sommes pas très loin du paradis ». Hervé Novelli peut toutefois actionner un levier qui pourrait produire d’intéressants effets. Il s’agit de l’exonération de la plus-value pour le cédant en cours d’activité.
Comme le constate Yves Fouchet, il vous faut attendre 2014 pour être exonéré de votre impôt sur la plus-value si vous vendez aujourd’hui votre entreprise pour en créer une nouvelle. Cet état de fait n’est évidemment pas de nature à inciter un dirigeant de 45 ans à céder. Son entreprise étant pourtant certainement au meilleur de sa forme avec à sa tête un patron dans la force de l’âge.
Cette exonération de la plus-value engendrerait à n’en pas douter une meilleure fluidité du marché. Au lieu d’attendre que sonne l’heure de la retraite pour envisager une cession, nombre d’entrepreneurs pourraient se décider bien en amont.  Hervé Novelli a certainement conscience de la nécessité de cette réforme. Il devrait livrer quelques éléments de réponse en février. Patientons.

Ajout de commentaire

Code de sécurité

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Nantes 2016