STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Editorial

Les valorisations progressent timidement mais la prudence reste de mise

Par Cyril ANDRÉ

Publié le mardi 12 octobre 2010

Chaque professionnel aujourd’hui possède sa propre opinion de l’évolution du marché de la transmission d’entreprise. Certains se montrent optimiste en constatant notamment une augmentation sensible du nombre d’opérations de croissance externe ; d’autres pensent que les conséquences de la sévère secousse de 2009 vont encore mettre du temps à s’estomper ; la majorité demeurent attentistes. Dès lors, il semble intéressant de se pencher sur les rares études qui mesurent le niveau et le volume des transactions réalisées.
L’indice Argos Mid-Market, qui fait état de l’évolution des valorisations des sociétés mid-market non cotées de la zone euro, est paru le 12 octobre. Si l’étude ne prétend pas à l’exhaustivité, elle procure toutefois une bonne image de la réalité du marché, en l’occurrence pour la période du premier semestre de cette année.
Il ressort que pour cette période, et après 5 semestres consécutifs de baisse, l’indice remonte enfin pour s’établir à 6,4 fois l’Ebitda , soit une progression de 7 % par rapport au second semestre 2009.
Incités par des conditions de marché plus favorables (taux historiquement bas), les industriels et fonds reprennent leurs transactions. Les premiers renouent avec la croissance externe après s’être concentrés jusqu’alors sur le redressement de leurs marges. Les experts d’Epsilon Research, qui réalisent cet indice, expliquent que « disposant d’un niveau important de fonds à investir et ayant stabilisé leur portefeuille de participation, les fonds LBO ont repris leurs acquisitions au premier semestre (+ 15 % en volume et + 35 % en valeur) ». Ils constatent également que les opportunités d’acquisition repartent à la hausse depuis le début 2010, certains cédants ne pouvant plus retarder indéfiniment la vente de leur entreprise.
Soulignons que les valorisations des cibles les plus performantes augmentent sensiblement, boostées par la concurrence entre les fonds. Ainsi, le multiple moyen du premier quartile est passé de 9,7 à 11 fois l’Ebitda.
Il apparaît clairement que, globalement, le nombre d’opération et le niveau des valorisations ne remontent que modestement sur le premier semestre 2010, ce qui témoigne de la prudence de la majorité des acteurs. Mais, la dynamique semble enclenchée. Sans tomber dans un optimise béat, il apparaît tout de même que les fonds ont de l’argent, les banques prêtent à nouveau et à de bons taux et que nombre de cédants semblent décidés à vendre.

Ajout de commentaire

Code de sécurité

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Marseille 2016