STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Editorial

Les repreneurs vont-ils bénéficier d’une montée en puissance du dispositif ISF/PME ?

Par Cyril ANDRÉ

Publié le mardi 2 juin 2009

Le succès du dispositif permettant aux assujettis à l’ISF d’investir une partie de leur impôt au capital d’une PME a surpris tout le monde, y compris Bercy. Plus d’un milliard d’euros a ainsi été collecté. Les prévisions les plus optimistes tablaient sur à peine la moitié. 
Et il est question d'amplifier encore ce succès ! Bercy a ainsi assuré que le plafond de l’investissement, aujourd’hui de 50 000 euros, va être porté à 100 000 euros. Il s’agit assurément d’une bonne nouvelle pour les entrepreneurs, qu'ils dirigent déjà leur entreprise ou envisagent de le faire prochainement.
Le gouvernement pourrait profiter de la proposition de loi du sénateur Jean Arthuis, visant justement à renforcer l’efficacité de ce dispositif ISF, pour faire passer ce doublement du plafond. 
Toutefois, différents aspects de cette proposition de loi sénatoriale qui sera débattue dans le courant du mois de juin, posent problème.
D’une part, le texte prévoit de faire bénéficier de ce flux de capitaux les entreprises comptant jusqu’à 5 000 salariés, contre 250 dans l’état actuel de la législation. Ce qui n'irait pas dans le sens d'une aide aux PME. (Notons cependant que ce volet poserait un problème de convergence avec le droit européen et risque donc de ne pas être conservé). 
D'autre part, le sénateur Arthuis envisage de raccourcir considérablement le délai imposé aux professionnels (notamment les fonds de placement) pour investir les fonds collectés. Actuellement de trente mois, il pourrait être réduit à 6.
Evidemment, cela permettrait à plusieurs centaines de millions d'euros déjà collectés par ces fonds de trouver plus vite le chemin des entreprises. Qui en ont besoin aujourd'hui, au moment où les conditions d'obtentions de crédits bancaires se durcissent, et pas forcément dans deux ans. Mais les professionnels du capital-risque sont vent debout contre cette partie du projet.  Arguant qu'ils ont besoin de temps pour sélectionner les bonnes entreprises.
Dans quelle mesure le dispositif actuel sera-t-il  amendé ? Difficile donc de le dire pour le moment. 
Une chose est sûre : les  repreneurs qui se trouvent aujourd’hui en phase de négociation pourront au moins profiter des mesures déjà existantes. Pour peu qu'ils sachent séduire les assujettis à l'ISF concernés qui, rappelons-le, ont la possibilité d'entrer directement au capital des  PME.

Ajout de commentaire

Code de sécurité

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Paris 2017