STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Editorial

Le tutorat comme remède à la solitude du repreneur devenu patron

Par Cyril ANDRÉ

Publié le mardi 8 juillet 2008

La CCI de Grenoble a récemment reçu un trophée décerné par le jury des Initiatives de l’Économie pour son opération de tutorat pour les repreneurs. Il est vrai que juste après avoir signé, le repreneur devenu patron risque fort de se retrouver très seul. Les promoteurs de ce projet sont partis du constat qu’avant de devenir chef d’entreprise, le repreneur potentiel peut bénéficier de l’assistance de nombreux réseaux d’accompagnement et de différentes aides, après…plus rien ou presque. Pourtant, c’est à ce moment qu’il doit gérer au quotidien une multitude de problèmes et asseoir sa légitimité de patron, ce qui est loin d’être simple. Il serait bon que cette initiative grenobloise soit généralisée à l’ensemble des CCI. A un moment de sa vie où l’entreprise est fragilisée, tout soutien à son dirigeant est souhaitable.
Les dispositions que viennent d’adopter les parlementaires, dans le cadre de la LME, sur ce thème vont également dans le bon sens. Rappelons que la convention de tutorat, entrée en vigueur en mars 2007, permet au cédant d’assister le repreneur et d’être rémunéré pour cette action. Réservée jusqu’alors aux seuls cédants partant en retraite, cette disposition devrait, après l’adoption définitive de la LME, pouvoir bénéficier à l’ensemble des cédants et donc, par voie de conséquence, à tous les repreneurs. Les parlementaires ont même prévu un statut fiscal favorable pour ces accompagnants. Espérons que ce cadre légal encouragera davantage de repreneurs à solliciter le tutorat de leur cédant. 
La plupart de ceux qui se sont engagés dans ce processus n’ont eu qu’à s’en féliciter. Les vertus du tutorat sont nombreuses, en particulier pour faciliter les relations entre le nouveau patron et les salariés d’une part, et les clients d’autre part. Toutefois, ce binôme à la tête de l’entreprise ne doit pas perdurer trop longtemps. Il est généralement conseillé au repreneur de couper le cordon au bout de six mois.

Ajout de commentaire

Code de sécurité

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Marseille 2016