STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Editorial

Le repreneur doit savoir que «crise» ne rime pas avec «soldes des PME»

Par Cyril ANDRÉ

Publié le mardi 13 janvier 2009

Certes, la crise va générer de nombreuses opportunités d’achat pour les repreneurs. Certes, la crise devrait calmer les prétentions des cédants qui ont jusqu’alors eu une fâcheuse tendance à nettement surévaluer leur entreprise. Certes, la crise va rééquilibrer les rapports de force entre acheteurs et vendeurs. Toutefois, les repreneurs potentiels ne doivent certainement s’imaginer que janvier 2009 marque le début d’une grande braderie des PME. Loin de là.
D’une part, les cédants, sauf exception, après avoir souvent créé puis fait fructifier leur PME durant des années n’ont généralement pas le couteau sous la gorge et peuvent attendre quelques mois qu’un repreneur avec une offre sérieuse se présente. D’autre part, ces mêmes cédants ont pour eux de pouvoir présenter des bilans 2007 et 2008 qui sont généralement bons. Enfin, ils ne vont pas baisser de façon sensible le prix de leur entreprise avant de voir comment va réagir le marché de la transmission, et ses différents intervenants, à cette conjoncture difficile. Il est sans doute encore un peu tôt.
Notons également que la concurrence entre repreneurs devrait demeurer assez vive avec l’arrivée dans la compétition de nombreux cadres supérieurs victimes des plans sociaux dans les grands groupes.
Il reste toutefois évident que la situation va évoluer par rapport à l’an dernier, au profit du repreneur, sur un point essentiel. Ce dernier va pouvoir entamer des négociations, bien qu’âpres, sur un pied d’égalité avec le vendeur. L’acheteur potentiel pourrait avancer des arguments qui devront être entendus par le cédant. La partie sera sans doute plus serrée qu’auparavant. Mais le repreneur ne devra pas oublier qu’il ne sera certainement pas le seul en lice et que, dès lors, il ne pourra que proposer un prix raisonnable pour espérer emporter le match.

Ajout de commentaire

Code de sécurité

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Paris 2017