STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Editorial

Le marché de la transmission va-t-il enfin sortir de sa léthargie ?

Par Cyril ANDRÉ

Publié le mardi 17 août 2010

Depuis des mois et des mois, le marché de la transmission d’entreprise est atone. Beaucoup des PME qui se voient tout de même cédées sont au pire en vraie difficulté, au mieux guère florissantes. L’analyse de nombre de professionnels de la transmission est que les cédants attendent, pour ceux qui peuvent se le permettre, encore davantage de stabilité économique avant de mettre leur entreprise sur le marché. Combien de temps vont-ils encore retarder leur projet ? Quels sont les signaux qui pourraient les inciter à entreprendre le processus de cession ?
En ce mois d’août, quelques éléments de conjoncture ont très certainement retenu l’attention des vendeurs potentiels. S’il est bien évidemment imprudent de crier victoire et de penser que la reprise est vigoureuse, certains chiffres semblent toutefois de bon augure. Il en est ainsi de l’investissement des entreprises qui, au deuxième trimestre, est reparti à la hausse, certes modeste, pour la première fois depuis 2008. Bien sûr, ces dernières regarnissent leurs stocks et dès lors la hausse de cet indicateur est davantage d’ordre conjoncturel que structurel, mais le signal est là.
La hausse de 0,6 % du PIB, trois fois plus forte qu’au premier trimestre, constitue également un indicateur d’une sortie de crise. Mais les économistes s’interrogent sur cette hausse au final assez faible de la croissance, au regard notamment de l’Allemagne, et de son rythme sur les prochains trimestres.
Si la prudence reste de mise, il est toutefois indéniable que la période qui s’ouvre redevient si ce n’est favorable du moins plus normale pour la cession d’une PME. Il reste que certains cédants vont sans doute attendre début 2011 afin de pouvoir présenter un bilan 2010 qui sera dans la majorité des cas bien meilleur que celui de l’exercice précédent et ainsi espérer tirer un meilleur prix de leur entreprise. Le marché devrait donc enfin sortir de sa léthargie, mais à quel rythme ?

Ajout de commentaire

Code de sécurité

Commentaire de guillaume, le 17 2010 à 15:11

la question n'est elle pas liée à la valorisation des sociétés. En effet, on valorise régulièrement une société en fonction de l'actualisation de flux. Or les taux sont au plus bas et on sait d'ores et déjà qu'ils vont augmenter : hausse des taux = baisse des valorisations http://www.leblogpatrimoine.com