STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Editorial

L’appui d’un réseau d’accompagnement sera toujours utile et parfois décisif

Par Cyril ANDRÉ

Publié le mardi 11 mai 2010

Le réseau d’accompagnement France Initiative vient de fêter ses 25 ans. À l’heure de souffler les bougies, les responsables de France Initiative ne peuvent que se féliciter de leur bilan. Depuis ses débuts, la structure a épaulé plus de 100 000 porteurs de projets. Sur la seule année 2009, ce réseau, qui compte 245 plateformes en France, a accordé 133 millions d’euros de prêts d’honneur qui ont enclenché 800 millions d’euros de prêts bancaires. Plus de 10 000 créateurs et près de 4 500 repreneurs ont été accompagnés.
Réseau Entreprendre, qui accompagne des opérations plus importantes avec des prêts d’honneur pouvant monter jusqu’à 50 000 euros, a financé pour 13 millions d’euros de prêts d’honneur. L’an passé, 517 lauréats ont bénéficié des diverses compétences de ces réseaux.
Si la plupart des repreneurs potentiels connaissent l’existence de ces structures, rappelons-le essentiellement composées de chefs d’entreprise bénévoles, ils ne sont finalement pas très nombreux à s’en rapprocher.
Pourtant, les candidats à la reprise ne peuvent qu’être incités à aller frapper à la porte de l’un de ces réseaux d’accompagnement. Tous ceux qui l’ont fait, et dont le dossier a été retenu, s’en félicitent a posteriori. Car le bénéfice pour le porteur de projet n’est pas que d’ordre financier. Loin de là.
Une fois retenu par le réseau d’accompagnement, le dossier du repreneur va être analysé sous toutes ses coutures afin d’en faire émerger les faiblesses et de les corriger. Ce premier travail est souvent salutaire, car combien de repreneurs dissimulent certaines carences en espérant que les financeurs, en premier lieu les banques, ne s’en apercevront pas. Ce qui est parfaitement illusoire.
Avec un dossier affiné et « propre », un prêt d’honneur renforçant ses fonds propres et le sésame du réseau d’accompagnement, le porteur de projet peut se présenter beaucoup plus sereinement devant son banquier. Ce dernier sera rassuré qu’un réseau d’accompagnement ait déjà accordé sa confiance au futur dirigeant. Il s’agit là d’un indéniable avantage. Ce n’est pas le seul.
Pour le repreneur, les difficultés apparaissent souvent dès son arrivée à la tête de la cible. Lors de cette période délicate, le réseau d’accompagnement sera à nouveau présent. Un chef d’entreprise chevronné va parrainer, et donc guider et conseiller, l’apprenti patron. L’expérience montre que cet accompagnement, évidemment toujours utile, a pu se révéler décisif dans certains cas.
Enfin, le repreneur pourra mettre à profit le réseau constitué par les membres de ces structures d’accompagnement et ce, aussi bien pour lui en tant que dirigeant que pour le business de sa société. Solliciter l’appui d’un réseau d’accompagnement ne coûte rien au repreneur. S’il est retenu, il en tirera de multiples et réels bénéfices. Pourquoi s’en priver ?

Ajout de commentaire

Code de sécurité

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Paris 2017