STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Editorial

Des mesures sont à prendre pour favoriser les reprises par les femmes

Par Cyril ANDRÉ

Publié le mardi 16 mars 2010

Combien de femmes reprennent une entreprise en France chaque année ? À cette question pourtant simple, il s’avère malheureusement impossible d’apporter une réponse précise. Cela est bien regrettable, car des données chiffrées permettraient d’appréhender finement le phénomène, de mesurer les évolutions au fil des ans et ainsi de mettre en place des politiques d’aide et d’accompagnement ciblées et efficaces. Mais l’Insee se refuse à tenir ce type de statistiques. Les observateurs en sont donc réduits à effectuer d’improbables calculs bien peu scientifiques.
Selon les pouvoirs publics, les femmes représentent 27 % des entrepreneurs. D’après les chiffres du Fonds de garantie pour la création, la reprise et le développement d’entreprises à l’initiative des femmes (FGIF), 31 % des prêts bancaires garantis par cet organisme, et donc accordés à des femmes, l’ont été pour des reprises. En croisant ces deux chiffres, il est possible d’estimer qu’environ une reprise sur dix est menée par une femme. Les évaluations faites par les réseaux d’accompagnement, la composition du public des conférences sur la reprise ou encore le profil de ceux qui suivent des formations sur ce thème confirment, de façon certes très empirique, cette proportion de 10 % de repreneuses.
Les raisons qui peuvent expliquer ce taux particulièrement faible sont connues : les femmes attendent davantage que les hommes le départ de leurs enfants du foyer pour entreprendre ; elles ont des responsabilités moins élevé en tant que salariées et de ce fait moins l’habitude, voire l’envie, de diriger ; elles rencontrent davantage de difficultés à convaincre un partenaire financier.
Et pourtant, celles qui s’engagent dans l’aventure et aboutissent font généralement de très bons patrons. Lorsque l’on sait que dans une reprise, la bonne gestion du personnel en place est une des principales conditions du succès, l’approche féminine ne peut qu’être un avantage.
Dans ce contexte, nous ne pouvons donc que saluer l’annonce par le ministre du Travail d’un certain nombre de mesures tendant à favoriser l’entrepreneuriat féminin dont, bien entendu, la reprise. Xavier Darcos entend notamment sensibiliser l’ensemble des acteurs de l’entrepreneuriat à cet enjeu et engager des actions de promotion.
Reste à savoir si ces bonnes intentions et ce beau discours seront suivis d’effets. Mais surtout, ce sont des aides concrètes qui devront être mises en place, en particulier sur les plans du financement et de la formation.

Ajout de commentaire

Code de sécurité

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Paris 2017