STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Dossiers

Qui sont les repreneurs d’aujourd’hui ?

Par Cyril ANDRÉ

Publié le mercredi 21 août 2019

Les données et études statistiques sur les transmissions d’entreprise et sur les repreneurs ne sont pas si nombreuses. Loin s’en faut. Celles qui sont réalisées sont donc d’un grand intérêt. Le CRA (Cédants et repreneurs d’affaires) publie chaque année son Observatoire national CRA de la transmission des TPE / PME. L’enquête est menée auprès des repreneurs membres du CRA. Elle n’a pas la prétention d’être exhaustive, mais elle est, toutefois, très représentative. L’enquête fourmille de chiffres tant sur le plan financier que démographique.

L’étude du CRA est centrée sur les TPE et PME. Elle exclut donc les opérations concernant les fonds de commerce, les affaires artisanales et les activités agricoles. Dans les grandes tendances 2018, il apparaît que la valeur moyenne des cessions est stable : 839 000 € l’an passé à comparer aux 844 000 € de 2017. Le chiffre d’affaires moyen des entreprises cédées atteint 1,52 M€ contre 1,47 M€ en 2017, soit une légère baisse de 4 %. Rappelons que cette baisse avait été de 12 % entre 2017 et 2016. Le chiffre d’affaires moyen est compris dans une fourchette allant de 1,5 à 1,5 M€ pour les secteurs du bâtiment, du commerce et de l’industrie et il est de 1 M€ pour les sociétés du secteur des services. Toutes activités confondues, l’effectif moyen des entreprises cédées est de 6 salariés.

Quid de l’apport personnel des repreneurs interrogés par le CRA ? 62 % de ces derniers ont bénéficié d’un apport personnel compris entre 100 000 € et 500 000 € ; 11 % des repreneurs ont disposé d’un apport inférieur à 100 000 € et 12 % supérieur à 500 000 euros.

Une donnée particulièrement intéressante concerne la concrétisation du projet de reprise. Parmi les repreneurs (potentiels) interrogés, 57 % ont effectivement repris une entreprise ; 11 % en ont créé une ; 18 % ont repris un poste de salarié ; 12 % ont abandonné leur recherche et 2 % étaient en phase de négociation au moment de l’enquête. Il apparaît donc que presque un tiers des entrepreneurs qui avaient une volonté de reprendre une affaire ne sont pas allés au bout du processus.

En moyenne, 14 mois pour reprendre

Quant au motif de la cession, dans 68 % des cas il s’agit du départ en retraite du cédant ; dans 18 % des cas d’une réorientation professionnelle de ce dernier et dans 14 % des cas, ce sont des raisons de santé ou de changement de vie qui ont motivé la décision de céder l’entreprise. Notons qu’en 2016, les chiffres du CRA ne donnaient que 58 % pour les départs en retraite. D’autres études font état d’un pourcentage sensiblement plus faible de cédants vendant pour cause de départ en retraite.

En moyenne, les repreneurs interrogés ont mis 14 mois pour parvenir au terme du processus de reprise, dont 6 mois exclusivement consacrés à la phase de recherche de la cible. Leur mobilité géographique peut être considérée comme relativement réduite puisque seulement 23 % ont repris une entreprise ont de leur région. 50 % des porteurs de projet ont racheté une affaire au sein même de leur département de résidence et 27 % hors de leur département, mais dans leur région.

L’âge moyen des repreneurs du CRA demeure relativement stable d’année en année et se situe aux alentours des 45 ans. En 2018, 38 % ont repris à plus de 50 ans. Pour les reprises des seules TPE, la moyenne d’âge est de 41 ans. Les femmes représentent seulement 7 % des adhérents repreneurs du CRA, ce qui est un chiffre en dessous de ceux d’autres enquêtes. Enfin, notons que 95 % des repreneurs sont issus de formations supérieures dont un tiers d’écoles d’ingénieurs et 26 % d’écoles de commerce. Les autodidactes ne représentent que 5 % des repreneurs interrogés.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE Salon Nantes 2019