STOP aux Faux Clics sur Google AdWords !
Cession Entreprise
Vendre entreprise
Le manuel du repreneur Fermer

1. Lancez votre recherche d'annonces d'entreprise :

- Soit directement par mots clés, sous le menu sur n'importe quelle page

- Ou en sélectionnant un secteur ou une région, à partir de la colonne de gauche


2. Consultez les annonces correspondant à votre recherche.

3. Demandez à être contacté pour les offres qui ont retenu votre attention. être recontacté

4a. Vous possédez déjà un compte repreneur sur le site :
Connectez vous sur la colonne de gauche avec votre adresse email et votre mot de passe. Une fois connecté, chaque demande de contact sera transmise automatiquement à nos chargés d'affaires qui vous recontacterons dans les plus brefs délais.

4b. Vous ne possédez pas de compte repreneur :
Créez votre compte via la colonne de gauche, ou via le menu "reprendre une entreprise/créer votre compte". Vous aurez alors le choix de vous définir comme repreneur individuel ou au titre d'une société et de completer votre profil.

L'espace repreneur vous permet :

- d'accéder à la liste des annonces déjà demandées

- d'accéder à la modification libre de votre profil repreneur

- de demander facilement à être recontacté pour plusieurs annonces en un seul click.

conseils d'experts pour renprendre une entreprise Foire aux
questions
mode d'emploi du repreneur Le manuel
du repreneur
Aide pour reprendre une entreprise Nos fiches
conseils
Evaluer votre entreprise Evaluez mon
entreprise
 
 

Sociétés à vendre par région

Entreprise à vendre dans votre région

Des opportunites de reprise

TOUTE L'INFO DE LA CESSION ET REPRISE D'ENTREPRISE - Dossiers

Bien préparer la cession de son entreprise (2/2)

Par Cyril ANDRÉ

Publié le jeudi 10 juillet 2014

Dans le prolongement de leur précédent article, dans lequel ils ont détaillé leurs conseils pour bien préparer sa cession d’entreprise, Jean-Marc Tariant, fondateur du cabinet Finance & Stratégie, et Jérôme Thomas, associé au sein de ce cabinet, livrent dans cet article leurs conseils relatifs à l’immobilier, aux fonds propres et à la rentabilité de l’entreprise.


Préparer sa cession d’entreprise : que faire de l’immobilier ?

D’une manière générale, il n’est pas intéressant qu’une entreprise soit propriétaire de son bâtiment d’exploitation pour plusieurs raisons : D’une part, cet investissement important est souvent un facteur d’endettement fort qui grève la capacité totale d’emprunt de l’entreprise, proportionnelle à ses fonds propres. Si l’entreprise s’est trop endettée pour l’acquisition d’un bâtiment, elle risque alors de ne plus pouvoir emprunter pour assurer son exploitation (BFR) ou pour investir. D’autre part, si l’entreprise dépose le bilan, vous perdrez également le bâtiment s’il fait partie des actifs. Enfin, si vous cédez l’entreprise, vous ne pourrez prétendre à aucun revenu locatif.

Notre conseil concernant l’immobilier en général est qu’il soit votre propriété personnelle (par exemple via un montage de type SARL soumise à l’IS) afin d’éviter les inconvénients précités.

Si ce n’est pas le cas, rachetez-le à titre personnel, cela améliorera la trésorerie de l’entreprise et viendra renforcer vos capitaux propres donc la valeur de cession de l’entreprise à terme.

Préparer sa cession d’entreprise : améliorez votre trésorerie en rendant liquides vos fonds propres

Hormis le montant des apports du repreneur et ses qualités personnelles (expérience, connaissance du métier, crédibilité…), la valeur de votre entreprise dépend de paramètres sur lesquels vous pouvez agir directement bien en amont de la vente :
- le montant des fonds propres distribuables le jour de la vente qui pourront compléter le prix de cession ;
- le montant de vos comptes courants d’associé qu’il faudra au contraire déduire du prix de cession ;
- la capacité bénéficiaire de l’entreprise qui conditionne la capacité d’emprunt du repreneur.

Fort de ce constat, deux éléments majeurs doivent être maîtrisés en permanence dans l’entreprise pour en conserver la trésorerie : le financement bancaire systématique de tous les investissements en concordance avec le montant de leur amortissement (le coût des emprunts est aujourd’hui très faible et il est largement compensé par le surcroît de valeur généré par une bonne trésorerie) ainsi que la  bonne tenue du BFR qui peut très rapidement déraper si par exemple les stocks sont mal gérés ou que les créances client peinent à rentrer.
Bien préparer sa cession d’entreprise, c’est donc rendre liquide ses fonds propres et ses comptes courants.

Préparer sa cession d’entreprise : augmentez sa rentabilité apparente

Vouloir diminuer le montant des impôts sur le bénéfice en diminuant le résultat net de l’entreprise est une fausse bonne idée et beaucoup d’artifices existent malheureusement pour y parvenir.

Si une entreprise fait moins de résultats, certes elle paie moins d’impôts, mais elle diminue aussi sa faculté à augmenter ses fonds propres ainsi que la capacité d’emprunt du repreneur qui est assise sur la rentabilité de l’entreprise.
Votre intérêt est que votre résultat net soit le plus proche possible de la réalité économique de l’entreprise, car l’impact sur la valeur de rachat de l’entreprise est direct.

Dans une étude publiée récemment par SYNEXTRANS, on estime que la valeur d’une PME peut être calculée comme le montant des fonds propres auquel s’ajoute 3 à 4 fois le montant du résultat.

Imaginons une entreprise dont le montant des fonds propres est de 100000 € et dont le montant du résultat économique est de 30000 €, mais, par suite de certains artifices, on constate 20000 € de résultat net. Dans ce cas, si l’entreprise est imposée à l’IS à 33% elle réalise une économie d’impôt de 3300 €, mais sa valeur dégringole de 220000 € à 180000 € (si l’on prend un coefficient 4), soit un écart de 40000 € pour une économie de 3300 € ! Le calcul est vite fait.
Donc, bien préparer sa cession d’entreprise, c’est soigner sa rentabilité apparente et ne pas jouer contre son propre intérêt.

Pour vous aider à approfondir le sujet, nous vous recommandons la lecture du nouvel ouvrage de Jean-Marc TARIANT et Jérôme THOMAS sur ce thème « Evaluer et Céder son Entreprise », paru aux éditions EYROLLES en décembre 2013.

Affaires à vendre

Chauffage/Sanitaire - Climatisation - Energies renouvelables

Nettoyage Industriel

Bureau d'études VRD/géomètre

Vente de produits liés à l'amélioration de l'habitat

Négoce matériaux construction

Location de camions, camions grues et pelles avec chauffeur

HERE SDE NANTES